Blog

L’équipe DuBonPain : Hugo

Nous poursuivons la présentation de notre équipe. Comme annoncé la semaine dernière, c’est au tour de Hugo, notre “chargé de communication”, de passer sous le rouleau à pâtisserie.


Sur cette photo, rien ne semble vous indiquer que Hugo a pour sport de prédilection le rugby. Pourtant, bien plus qu’une passion, ce sport est quasiment pour lui une façon d’être. Ce solide numéro 15 se montre ainsi authentique, fier de son terroir et des fameuses “valeurs de l’ovalie”.

“Ça se tient !”, me direz-vous en apprenant que Hugo a grandi dans une petite bourgade de l’Orne 1, jouxtant l’Eure et Loir (28) et la ville de Nogent-le-Rotrou. Il est en effet préférable de revendiquer ces origines plutôt que de les renier. Cela permet d’éviter de nombreuses railleries ou encore certaines questions existentielles. Il profite ainsi de chaque occasion pour clamer la renommée mondiale de son lieu de naissance, provoquée par le (relatif) succès du “chanteur de rock” Oldelaf 2.

C’est sûrement cette culture rurale qui lui a conféré un côté bon vivant, et donc un penchant pour la bonne boulangerie. Lors de son arrivée à Paris 3, il lui fallut peu de temps pour l’affirmer. Sitôt installé à l’internat du Lycée Saint-Louis, il consacra chaque minute de son temps libre à arpenter le quartier latin à la recherche de LA “tradition”. Sa quête lui prit un mois. Et dire qu’il ne lui aurait fallu que quelques minutes pour s’en sortir s’il avait eu DuBonPain à sa disposition.

Sous ses airs de garçon dans les nuages, Hugo cache une grande faculté d’écoute et un goût pour les récits de vie et les débats. Mais attention, bien malheureux celui qui lui demandera son opinion ou une anecdote. Non seulement son récit paraîtra interminable, mais il sera également impossible à comprendre, car il y a fort à parier qu’il oubliera d’en citer le personnage principal.

Maxime ne fut pas le premier à vivre cette situation, mais cela ne le découragea pas. Se fiant à leur amitié, née dans leur classe et à l’internat, il lui conta son projet. Au prix d’un bon effort de concentration, lui évitant de se perdre dans ses pensées, Hugo se proposa pour l’aider dans son projet.

Il devint donc la première recrue (et pas la dernière…) de DuBonPain, dont la naissance se précisait alors. En parallèle de ses études d’ingénieur 4, Hugo tient donc un rôle important dans la gestion de projet et s’occupe de sa promotion au travers des réseaux sociaux, et du blog que vous parcourez en ce moment-même. Quoi de plus normal au vu de son profil de grand communicant…

1. Vous pouvez vérifier son existence, c’est le département 61.

2. Hugo lui porte depuis une vénération sans égale, et en a même fait un maître à penser. Il prêche donc sa parole, à qui veut bien l’entendre.

3. Ils ne sont pas tant que ça, mais ils existent, les jeunes Nogentais qui ont migré vers la capitale, passant ainsi d’un extrême à l’autre…

4. Oui, lui aussi…

Commentaires

commentaires

Soyez le premier à publier un commentaire.